L'Aventure

Pourquoi ne pas associer recyclage et biodiversité

C'est l'idée à l'origine de Béké : l'utilisation de palettes destinées à être jetées afin d'en faire des objets utiles à la biodiversité et notamment aux oiseaux et aux insectes, dont les populations ne font que diminuer.

Tous les produits présentés sont réalisés à la main dans la banlieue de Lille (Hauts-de-France) par mes soins ou à Hersin-Coupigny par des personnes porteuses de handicap avec beaucoup de passion et d'attention.

Béké c'est l'économie circulaire au service de la biodiversité !

 75% - C'est la diminution des populations d'insectes volants en 27 ans (1990- 2017)

 30% - C'est la diminution des populations d'oiseaux de nos campagnes en 17 ans (2001-2018)

Pour en savoir plus sur la question : Pourquoi aider la biodiversité ?

La réalisation

Je m'appelle Brieuc, je suis biologiste,

et j'ai décidé d'agir en faveur de la biodiversité.

Lors de mes études j'ai pu faire 2 constats : 

1. L'urgence d'aider la biodiversité.

2. Le potentiel énorme du recyclage de nos déchets.

C'est pourquoi j'ai créé Béké afin d'ajouter ma palette à l'édifice.

 

Les palettes sont collectées dans le Nord-Pas-de-Calais et les créations réalisées à la main à Marcq-en-Baroeul par mes soins ou à Hersin-Coupigny par des personnes porteuses de handicap.

 

Par les contenus et informations que je partage sur Facebook, Instagram et dans l'onglet "Actualités" de ce site, je souhaite vous partager ma passion pour la nature et vous sensibiliser aux enjeux de sa préservation. 

Alors suivez l'aventure !

J'espère que vous pourrez vous émerveiller comme moi devant les allers-retours des oiseaux aux nichoirs ou des abeilles rebouchant les trous de vos futurs hôtels à insectes.

Les produits Béké sont aussi des outils pédagogiques et ludiques pour les enfants (et les grands enfants!) : mes neveux adorent ! 

Le Recyclage

 

Palettes et Cagettes

Même si de nombreuses palettes sont recyclées via un système de consigne (par exemple les palettes Eur/Epal), beaucoup sont encore jetées. Le nombre de palettes qui sortent de la boucle est difficilement estimable, mais il suffit d'aller en déchetterie ou de simplement regarder dans la rue, pour se rendre compte qu'un grand potentiel de recyclage est disponible !

 

Béké propose aux entreprises de recycler leurs palettes en fin de vie, contactez-moi si vous êtes intéressés !

 

Pour chaque palette, c'est 2 à 5 réalisations qui vont pouvoir être fabriquées pour aider nos amis insectes et oiseaux.

Les palettes récupérées sont sans traitements chimiques !! Notées HT, elles ont subi un traitement thermique qui leur confère une meilleure résistance contre les éléments.

Les ouvrages résultants sont donc résistants et sans dangers pour la biodiversité !

Afin de réaliser le fond des hôtels à insectes proposés, des cagettes sont aussi récupérées puis traitées à l'huile de lin, produit 100% naturel et inoffensif pour l'environnement, pour augmenter leur résistance.

Brut et naturel

Chez Béké les toits sont protégés avec une lasure pour faire durer le produit dans le temps. Ces lasures sont écologiques (diminution au maximum des produits nocifs à l'environnement) et tous les modèles proposés sont disponibles en 100% naturel avec de l'huile de lin en protection.

La récupération de palette signifie que tous les modèles sont uniques, ils auront quelques trous de clous, judicieusement placés, quelques petits coups et tâches à certains endroits mais ne met en rien à mal la qualité du produit, au centre de notre intérêt.  L'épaisseur des planches est elle aussi variable (de 1,5 cm à 2,5 cm).

La lutte contre une espèce invasive

Béké s'engage aussi dans la lutte contre une espèce invasive, la Renouée du Japon

classée dès l'an 2000 au "top 100 des espèces parmi les plus néfastes au monde" par l'IUCN (Union Mondiale pour la Nature).

Point positif : la coupe régulière des pousses de Renouée du Japon (6 à 10 fois par an) permet de la réguler. Et une fois séchée, cette plante à l'expansion redoutable est, en petits tronçons, un abri parfait pour les abeilles solitaires.

C'est en l'utilisant pour nos nichoirs à insectes à la place du bambou, normalement utilisé, que Béké apporte sa contribution dans la lutte contre cette espèce invasive.

1 case d'hôtel à insectes = 6 à 10m de tige