Conseils d'utilisation 

 Mangeoires

1. Fixation :

  • Je fixe la mangeoire à bonne hauteur, à plus de 1,5m de hauteur, pour éviter les prédateurs.

  • Je la place de manière à pouvoir observer le spectacle depuis une fenêtre afin de profiter du spectacle (environ à 5m) ! 

  • Je la place à l'abris des vents dominants et dans la bonne orientation pour que les graines soient protégées de la pluie.

2. Nourrissage :

  • Je nourris les oiseaux de la mi-Novembre à la fin Mars, sans interruption (graines de tournesol, mélanges de graines, noix, etc.).

  • Fin Mars, il est nécessaire d'arrêter le nourrissage (progressivement) car leur nourriture naturelle redevient abondante et les jeunes qui vont naître ont besoin d'apprendre à trouver leur nourriture par eux-même.

  • Les oiseaux peuvent parcourir de longues distances pour revenir à une mangeoire. La découvrir vide pourrait diminuer leurs chances de survie.

 

3.  Nettoyage :

  • Je nettoie ma mangeoire toutes les deux semaines pour éviter la propagation de maladies.

  • Je brosse la surface et nettoie avec un peu d'eau et de savon de Marseille.

 Nichoirs

1. Période d'installation : 

  • J'installe le nichoir dès le début de l'hiver (et même en automne) pour que les oiseaux aient le temps de le repérer avant la période de nidification.

  • Si la saison est passée, ce n'est pas grave, il servira d'abris en attendant et sera utilisé pour l'année d'après !

2. Fixation :

  • Chaque espèce a ses propres préférences mais je fixe le nichoir au moins à 1,5m du sol pour éviter les prédateurs.

  • Je le fixe contre un mur, une palissade ou contre le tronc d'un arbre (avec du fil de fer autour du tronc et un planche derrière pour éviter de blesser l'arbre), voire dans une haie.

  • Je le place loin de branches qui pourraient faciliter l'accès de l'entrée à un prédateur comme le chat.

3. Orientation :

  • Je le place de façon à ce que l'entrée soit protégée des vents dominants et porteurs de la pluie (point le plus important).

  • Orientation de préférence à l'Est ou Sud-Est.

  • J'évite le plein soleil et la pleine ombre.

4. Ne jamais ouvrir le nichoir lorsqu'une nichée est présente, les parents risquent de l'abandonner.

5. Nettoyage :

  • Je retire tous les matériaux utilisés pour fabriquer le nid en AutomneJe peux le laver avec de l'eau et du savon de Marseille avant de bien faire sécher l'intérieur au soleil.

Pour en savoir plus sur les nichoirs :

J'accueille et j'observe les oiseaux dans mon jardin de Gilles Leblais, 2016, Terre vivante.

Hôtels à insectes

1. Période d'installation : je peux l'installer toute l'année, mais particulièrement :

  • En automne pour héberger les insectes passant l'hiver dans des tiges.

  • Au moment des premières pontes : Fin-Février/début Mars

2. Fixation :

  • Je ne le mets pas en contact direct avec le sol. 

  • Je fixe mon hôtel à insecte de préférence à plus de 30cm au dessus du sol afin d'éviter les remontées d'humidité et son envahissement par la végétation.

3. Orientation :

  • J'installe mon hôtel à insecte dans un endroit bien ensoleillé et orienté vers le sud-est.

  • L'idéal est de l'abriter du vent tout en préservant l'ensoleillement.

4. Entretien :

  • Je veille à ce que la végétation n'envahisse pas l'hôtel à insecte.

  • Je retire les éventuelles toiles d'araignées qui empêchent l'accès.

  • Je peux remplacer les tiges creuses si elles sont en mauvais état et qu'elles sont vides.

Pour en savoir plus sur les hôtels à insectes :

Accueillir les insectes dans mon jardin, ma contribution à la biodiversité de Danièle Boone, 2019, Jouvence Nature.